Grand froid sur les effectifs des établissements publics

Pour satisfaire au dogme de la diminution des effectifs des emplois publics (-2,5% car l’environnement n’est pas considéré comme prioritaire), le ministère a fait le choix de faire subir aux établissements publics dont ceux en charge de missions environnement le plus fort des baisses d’effectifs. Force Ouvrière dénonce et combat cette logique uniquement comptable et destructrice de services publics. La tutelle va jusqu’à passer un marché public pour une mission d’évaluation des emplois nécessaires à la mise en oeuvre de la politique eau et milieux aquatiques au sein des agences de l’eau

Diminution d'effectifs dans les EP

Evaluation des effectifs agence de l'eau